Tous sujets d'actualité philosophiques et politiques, Spiritualité, littérature et poésie
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA VITAMINE C ! Mythe ou réalité - LA REALITE EST ICI !!!..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: LA VITAMINE C ! Mythe ou réalité - LA REALITE EST ICI !!!..   Mer 22 Oct - 5:23

Bonjour cher Monsieur,
Je ne suis pas médecin et donc pas apte à prescrire sinon de faire part de mon expérience acquise, confronté à des obligations de réfléxions aux meilleurs soins hors l'allopathie, voire en complément de l'allopathie.

Ceci dit, je vous conseille un site que j'utilise où je commande qui est BIOVEA, ils donnent des conseils avisés curatifs comme préventifs.
Il me semble que la dose que vous indiquez prendre est déjà importante et certainement efficace.
Selon les pathologies, il y a nombre de prescriptions possibles qui sont toujours autour de la prévention des immunités dont la vitamine C est bien la leader... Il y a aussi les omégaIII et d'autres compléments comme l'ortie pour renforcer les globules rouges....
Je vous propose de rejoindre mon autre site qui est http://actu-aux-poetes.forumactif.fr où je communique davantage et où j'ai commencé à mettre des infos d'actualité hors la poésie et la littérature.
Ce site présent étant plus passif et informatif que réactif....

Merci vivement de votre inscription et de votre liaison et à bientôt, je l'espère.
Cordialement, ELPP.

_________________
Tout ce que nous faisons, le faisons avant tout pour nous-mêmes ; effet de la Loi de causalité !
Revenir en haut Aller en bas
http://actu-aux-poetes.forumactif.fr
jibel



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: LA VITAMINE C ! Mythe ou réalité - LA REALITE EST ICI !!!..   Mar 21 Oct - 14:11

Bonjour,
En cas de soupçon de probleme prostatique ,suite a une biopsie "positive" quelle sont les doses journalieres en gr
a prescrire?
Quelle est , s'il est possible de me l'indiquer, le meilleur produit
vendu dans le commerce. J'utilise des comprimés d'acerola
500 de la societé "superdiet" .J'en prends +/- 10g par jour
je pense que ce n'est pas suffisant?
merci pour vos reponses, Jibel
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: LA VITAMINE C ! Mythe ou réalité - LA REALITE EST ICI !!!..   Mar 6 Juin - 5:39

La VITAMINE C


Curieusement, les pays francophones sont les plus réfractaires à la vitamine C.

Les américains en consomment régulièrement (mais sans doute surtout chimique et pas suffisamment), et beaucoup de pays dans le monde sont conscients du problème. Ce sont les marins des siècles passés qui avaient mis en évidence les besoins en vitamine C, avant et pendant le 19ème siècle. Tout ceci a été ensuite occulté par un certain Louis PASTEUR. Ce dernier voulait promouvoir absolument sa théorie du MICROBISME — pour contrecarrer le Pr. Antoine BECHAMP et ses travaux sur les MICROZYMAS — et son génie du marketing publicitaire a fait le reste.

Le MICROBISME considère que toute maladie est causée par un micro-organisme (la vilaine « petite bébête »), de même qu’un tas de fumier est évidemment fabriqué par les mouches qui tournent autour !

Un très grand nombre d’individus, nourrissons, enfants, adultes et vieillards sont aujourd’hui victimes de la méconnaissance qui en résulte pour les besoins en vitamine C. Car il faut bien prendre la mesure du problème. Tout d’abord, prendre conscience que la vitamine C n’est pas — contrairement à son “appellation” qui n’est nullement contrôlée — une vitamine. Elle n’en a ni la formule chimique, ni les propriétés très particulières. La vitamine C est un ALIMENT essentiel à la vie et à la santé, à ranger à côté des protéines ou des lipides nobles.

Contrairement aux posologies couramment indiquées sur les boites ou conseillées par les pharmaciens ou les médecins, il faut en prendre de grosses quantités : dix, quinze, vingt grammes par jour ou même plus selon les problèmes que l’on rencontre.

Il n’est pas possible de déceler le moindre effet pervers à QUATRE KILOS par jour (soit l’équivalent de 8000 cp à 500 mg). Contrairement aux bruits que l’on fait courir, la vitamine C n’a aucun effet nocif. En particulier, elle n’énerve pas, bien au contraire. Elle a tendance à apaiser, et il faut même se méfier en cas de prise importante : vous risquez de vous endormir au volant. En cas d’insomnie par contre, la prise de 2 ou 3 grammes au moment du coucher ou d’un éventuel réveil intempestif en cours de nuit peuvent suffire à vous faire dormir, sans le moindre effet néfaste comme les somnifères ou autres tranquillisants.

Par contre, attention aux doses insuffisantes : beaucoup de gens, trompés par les bruits et les mensonges colportés ici et là, sont très méfiant lorsqu’on leur propose des doses importantes de vitamine C. Et ils préfèrent commencer par de petites doses en se disant qu’ils augmenteront progressivement. Et bien ces gens là n’augmenteront jamais la dose, parce qu’ils se retrouveront dans un état d’excitation et d’énervement très inconfortable, et ils attribueront cela à la vitamine C. En fait, le processus est simple : l’organisme est tout heureux et exulte de joie de trouver quelques molécules qui lui manquent habituellement et lui sont pourtant indispensable. Mais il n’en a pas suffisamment pour que l’effet apaisant (relèvement des niveaux de tolérance aux stress) devienne appréciable. En pareil cas, le ressenti de “manque” deviendra plus aigu encore et pourra réveiller des troubles hépatiques ou biliaires. Le patient se retrouvera avec des maux de ventre, des ballonnements et des éructations désagréables.

La vitamine C agit à tous les niveaux de l’organisme. Ce qui est normal puisqu’elle est un ALIMENT. Au niveau microscopique, en BIOLOGIE, la vitamine C apporte aux MICROZYMAS le terrain indispensable (acide et réduit) pour bâtir ou rebâtir : les organes déficients, les tissus endommagés, les cellules, et même les cellules nerveuses tuées par l’aluminium des vaccins par exemple — qui ne seraient pas renouvelables d’après la médecine conventionnelle. Elle est donc un précieux outil pour la guérison, la cicatrisation, la réparation. C’est vrai pour les cellules, pour les fibres élastiques, pour l’os, les dents et tout le tissu conjonctif. Elle évite l’excès des processus de cicatrisation (comme par exemple les déformations articulaires par reconstruction anarchique de l’os lorsqu’il y a eu dévalorisation, ou les cicatrices chéloïdes énormes pour les plaies cutanées, etc.) et par là même rend les proliférations microbiennes moins importantes. (Les microbes ne sont pas transmis par contagion, mais fabriqués par nos MICROZYMAS pour “raboter” et “poncer” les zones réparées, ou bien opérer des opérations chirurgicales spontanées et naturelles quand il le faut).

Au niveau du stockage, on raconte qu’elle est éliminée rapidement par les urines. C’est faux. On en retrouve certes dans les urines : la dose normale pour les microzymas des voies urinaires. Mais on retrouve surtout sa forme oxydée, c’est à dire les molécules qui, à l’occasion de leur passage au cœur des cellules de l’organisme, ont rempli une de leurs missions : l’élimination des fameux radicaux libres (les cendres qui résultent des combustions habituelles à la base de la vie)...

La vitamine C non oxydée est stockée dans toutes les cellules, mais plus particulièrement dans les globules blancs ou leucocytes, qui sont chargés d’éliminer les corpuscules étrangers à l’organisme. C’est par ce biais, entre autres, qu’elle intervient dans l'organisme (nettoyage des toxines et des cendres).

Au niveau des “pathologies” graves, cancers ou autres, il faut absolument prendre conscience que les véritables causes en sont psychoaffectives, chaque lésion correspondant à un type de stress particulier, aussi sûrement qu’un caractère qui apparaît à l’écran de votre ordinateur correspond à la touche frappée sur le clavier. Mais les pathologies cancéreuses n’interviennent que lorsque le stress (ou conflit) psychoaffectif est suffisamment énorme et qu’il est vécu dans la solitude morale et le non-dit.

La vitamine C relève considérablement le niveau de tolérance aux stress, elle rend le “parler” plus facile, et il est donc certain qu’elle évite — jusqu’à un certain point lié à l’intensité du stress — cancers, leucémies, scléroses en plaques, et toutes les pathologies graves.

Simultanément, la vitamine C stoppe radicalement le vieillissement — elle évite en particulier la déshydratation liée à la vieillesse (à condition qu’elle soit consommée sous forme LEVOGYRE et ACIDE : il ne faut surtout pas « tamponner » la vitamine C comme le préconisent certains !) — et elle diminue la tension nerveuse de base (agressivité, etc.) chez tous ceux qui en consomment suffisamment. Il est donc possible d’en conclure que la vitamine C va pouvoir augmenter considérablement la longévité, mais une longévité en pleine forme, sans cette dégradation inexorable et désespérante que nos vieillards subissent à l’heure actuelle.

La dose moyenne varie selon la finalité que l’on se donne... Mais il faudra toujours mieux commencer par une forte dose, pour imprégner convenablement l’organisme, puis revenir ensuite progressivement à la dose utile !

1) Minimum vital : il est de UN gramme par jour chez le nouveau-né au biberon, UN gramme par jour et par année d'âge jusqu’à DIX grammes par jour chez l'enfant de 10 ans puis l’adulte normal en bonne santé. (2 grammes par jour chez un enfant de 2 ans, 3 grammes chez un enfant de 3 ans etc..). Une femme enceinte ou qui allaite doit en consommer DIX à QUINZE grammes par jour au moins.

2) Dose moyenne pour la santé et pour éviter le vieillissement intempestif : DIX à QUINZE grammes par jour. ATTENTION : à ces doses là, la diminution de la tension nerveuse est telle qu’il y a, au début de la cure, un risque de somnolence pendant la journée, surtout au volant. Évitez donc d’en prendre avant de conduire, prenez là plutôt dans la soirée, et lorsque vous vous sentez tendu.

3) Dose thérapeutique : selon la gravité de la pathologie, il faudra prendre entre 20 grammes et 150 grammes par jour. A plus de 30 grammes par jour, il est souvent utile de recourir à la voie rectale (lavements) : la vitamine C se dilue très vite dans peu d’eau, et elle passe plus vite dans le sang à partir d’un petit lavement que par voie intraveineuse !

Précision : les extraits d’ACEROLA sont de véritables concentrés de fruits. La composition réelle des comprimés est très difficilement connue compte tenu de la législation très laxiste en vigueur, et ils peuvent contenir des additifs chimiques plus ou moins nocifs.

Les fruits peuvent parfois déclencher des troubles digestifs chez les personnes qui vivent des stress de rancœurs, ou qui se refusent à entrer dans une certaine dynamique de pardon. Cela se traduira par des ballonnements souvent désagréables, parfois des éructations et des aigreurs d’estomac.

Par ailleurs, ces extraits d'ACEROLA contiennent beaucoup de POTASSIUM qui majore considérablement les oedèmes et les inflammations.Il faudra dont éviter ces formes pour les doses supérieures à 5 grammes par jour et surtout en cas de maladie.

Et puis, n’oubliez pas le début de ce petit “chapitre” : LA VITAMINE C EST PLUS UN ALIMENT qu’une vitamine, elle n’est pas un médicament. Vous n’avez pas besoin d’attendre que votre médecin vous la prescrive pour en prendre ! Surtout si vous êtes stressé, encore plus si vous êtes malade!

Dr Alain SCOHY (remis à jour en 2005)



Références et bibliographie sur la vitamine C dans la revue n°24 ou dans les divers livres édités par l’association sur la question, en particulier :

- La vitamine C, un médecin témoigne par le Dr Archie Kalokerinos

- La vitamine C, un rouage essentiel pour la vie par Emmanuelle Berthelot et Alain Scohy.
Revenir en haut Aller en bas
http://actu-aux-poetes.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VITAMINE C ! Mythe ou réalité - LA REALITE EST ICI !!!..   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VITAMINE C ! Mythe ou réalité - LA REALITE EST ICI !!!..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les OVNI, mythe ou réalité ? Université populaire du bassin d'Arcachon
» Aurora avion secret mythe ou réalité?
» (1974) Les OVNIs Mythe ou Réalité J Allen Hynek
» Les 10% d'utilisation de notre cerveau, mythe ou réalité?
» DBZ : mythe ou réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU AU DIX-VINGT :: ACTU AU DIX-VINGT-
Sauter vers: