Tous sujets d'actualité philosophiques et politiques, Spiritualité, littérature et poésie
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jusqu'où peut aller la liberté de pseudo-créativité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Jusqu'où peut aller la liberté de pseudo-créativité !   Mar 21 Nov - 4:23

Document emprunté sur le site
http://www.Top-debats.info



Liberté d'expression
Pas de contrôle religieux sur la liberté de création :
le délit de blasphème n’existe pas

Communiqué LDH
Paris, le 15 novembre 2006

C’est ce que vient de rappeler la Cour de cassation en cassant l’arrêt de la Cour d’appel de Paris qui avait, le 8 avril 2005, condamné Marithé et François Girbaud pour une publicité inspirée de la « Cène » de Léonard de Vinci.

La Ligue des droits de l’Homme, qui était intervenue devant la Cour pour contredire la demande rétrograde des évêques de France, s’était vue condamnée à leur payer des dommages et intérêts, un comble s’agissant d’une telle question de principe.

La Cour de cassation vient de tenir, dans son arrêt du 14 novembre, son rôle de gardien des libertés fondamentales et des valeurs essentielles, et rappelle aux évêques, qui contestaient à la Ligue des droits de l’Homme qu’elle pût agir en défense des droits de l’Homme, que tel est bien son rôle !

En disant clairement que l’affiche litigieuse est une parodie de forme de la représentation de la « Cène », la Cour de cassation rappelle un principe essentiel de la liberté de création. En disant que cette représentation n’avait pas pour objectif d’outrager les fidèles de la foi catholique, la haute juridiction rappelle que l’iconoclasme n’est pas un délit, et que l’injure prévue par la loi sur la presse vise les discriminations des personnes à raison de leur religion, et non la libre discussion sur le contenu des croyances.


--------------------------------------------------------------------------------







Commentaires
commentaire n° 1
par Messager le 21/11/2006 @ 12:12


Pourquoi toujours accepter que les CHRETIENS soient continuellement offensés dans leurs convictions et leur philosophie de vie !

Qui se permet d'offenser le JUDAÏSME, personne sauf les Juifs eux-mêmes qui ont suffisament d'humour pour le faire au-delà de leur orthodoxie pourtant virulante...

Pour les Chrétiens, petit rappel, toucher à Dieu ou à Jésus, son fils, c'est pêcher contre l'esprit Saint, soit la troisième personne dans l'esprit de la Trinité...

La parabole du malfaiteur sur la Croix démontre bien qu'il n'est pas "mortel" d'avoir fait faute et de se rédempter en croyant à l'essentiel qui en cette caricature de la Cène est déplorable sinon violente...

Aimeriez-vous que l'on mette en scène, la conception de votre personne en y montrant des Parents délurés,voire obscènes et pourquoi pas vous ayant conçu au cours d'une partouze !

Et bien la conviction d'une Foi c'est la pudeur et l'amour des belles choses surtout en une époque où la banalisation devient vulgaire !

Ceci est un avis !


_________________
Tout ce que nous faisons, le faisons avant tout pour nous-mêmes ; effet de la Loi de causalité !
Revenir en haut Aller en bas
http://actu-aux-poetes.forumactif.fr
 
Jusqu'où peut aller la liberté de pseudo-créativité !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JUSQU’OÙ PEUT ALLER L’AMOUR D’UNE MÈRE POUR SON ENFANT ?! Histoire Vraie à lire .
» Jusqu'ou peut aller la compassion ?
» Liste Complémentaire
» Jusqu'où peut-on aller avec la magie?
» Huissier : jusqu'où faut-il aller ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU AU DIX-VINGT :: ACTU AU DIX-VINGT-
Sauter vers: