Tous sujets d'actualité philosophiques et politiques, Spiritualité, littérature et poésie
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La lettre de l'IFRAP... La FRANCE MALADE DES 35 HEURES !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: La lettre de l'IFRAP... La FRANCE MALADE DES 35 HEURES !   Lun 6 Nov - 13:02


La France malade des 35 heures
Les ministres socialistes qui ont décidé les 35h ne croyaient pas tous que cette mesure allait créer des emplois dans le secteur privé. Certains même avaient appris que seule l'augmentation des ventes permet d'augmenter les salaires distribués et que la loi ne peut pas créer d'emplois marchands. Mais c’était une raison de recruter dans le secteur public, vivier de l'électorat de gauche.

Dans le secteur privé, les 35h ont durablement bloqué la hausse du pouvoir d'achat des ouvriers et employés dont les horaires sont liés aux horaires d'ouverture ou aux cycles de production. Jospin y a perdu une part de son électorat en 2002 et a été la première victime politique des 35h.

La droite de retour aux affaires, faute de courage, a seulement tenté de rendre les 35h moins nocives sans les supprimer.

Cela n'a pas inspiré confiance aux entreprises, l'emploi marchand a continué à stagner et les déficits publics ont continué à se creuser. Ainsi la droite a manqué à son devoir historique de rétablir les finances publiques après que la gauche ait vidé les caisses! Pour cela, elle risque d'être en 2007 la victime suivante des 35h.

La gauche aussi est embarrassée de retrouver les 35h dans le débat électoral, car elle a compris que c'est une machine à perdre. Il était instructif de voir, lors du débat télévisé, les deux candidats socialistes les plus crédibles essayer de concilier le maintien du dogme des 35h avec les moyens de le neutraliser.

Enfin, l’un des syndicats dits représentatifs vient de voir les 35h lui exploser à la figure. Il a obtenu du Conseil d'Etat l’annulation d’un accord de branche dans la restauration jugé contraire à la loi des 35h. Mais cela entraîne le retour à des accords antérieurs et pourrait conduire à une baisse des salaires accompagnée d'un allongement de la durée du temps de travail, c'est-à-dire que certains personnels pourraient devoir travailler plus sans gagner plus!

La loi des 35h est une machine infernale pour l'économie qui produit des réactions politiques et judiciaires incontrôlées. Qui aura le courage de la supprimer ?
André Pythagore
Faites-nous part de vos réactions
Revenir en haut Aller en bas
http://actu-aux-poetes.forumactif.fr
 
La lettre de l'IFRAP... La FRANCE MALADE DES 35 HEURES !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste Complémentaire
» fille malade ....et 6 heures ds la foule !!! + dentiste
» Lettre émouvante d'une maman à sa fille malade
» Lettre de Jacques. Chapitre 5
» Malade une journée sans certificat medical, comment ca se passe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU AU DIX-VINGT :: ACTU AU DIX-VINGT-
Sauter vers: