Tous sujets d'actualité philosophiques et politiques, Spiritualité, littérature et poésie
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VACCINS RIME AVEC TOUSSAINT ! PASTEUR N'EST PAS UN SAINT !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: VACCINS RIME AVEC TOUSSAINT ! PASTEUR N'EST PAS UN SAINT !   Jeu 26 Oct - 15:06

RAPPEL NECESSAIRE
A L'ADRESSE DES CHIMIOTHERAPEUTES
A LA MEMOIRE COURTE

UN VACCIN SANS ADJUVANT NE VACCINE PAS !


En effet, le vaccin contre la peste ovine, préparé à partir de microbes virulents de cette peste ovine, atténués par l'air et la chaleur, devait provoquer une maladie bénigne mettant définitivement à l'abri de la maladie grave due aux microbes pesteux ! Or, sachons bien qu'information secondaire, l'inventeur des vaccins n'est pas Pasteur mais Toussaint professeur à l'Ecole Vétérinaire de Toulouse qui les employa bien avant le mercantile chimiste.

La première application de cette vaccination a été effectuée en Russie méridionale à Kachowka où furent inoculés par le Dr Bardach, selon les indications de Pasteur, 4564 moutons dont 3696 moururent très rapidement. Menchikoff — Médecin du tsar, qui avait organisé ce désastre, puisque tous les troupeaux sélectionnés furent décimés — fut contraint de fuir, se réfugia en France et trouva asile à l'Institut Pasteur !

A la suite d'autres expériences malheureuses, les professeurs Vallada, Bassi, Brusasco, Longo, Demarchi et Venuta, tous Italiens, publièrent une brochure intitulée : du dogmatisme scientifique de l'illustre Pasteur. Sortie le 10 juin elle fut traduite en français en août 1883. C'est alors que Pasteur annonçait que pour parfaire l'efficacité de son vaccin antipesteux, il avait ajouté à ce dernier quelques centimètres cubes d'une solution de bichromate de potassium en dilution à 1/2000. Il faut reconnaître que Pasteur avait eu la main heureuse puisque les normes bioélectroniques du bichromate de potasse sont voisines de la pénicilline.

Il en est de même du vaccin anti-aphteux. Or, le Dr Quiquandon qui a écrit ces lignes sur son livre " 12 balles pour un véto " pages 171, 172, 173 après s'être entretenu — avec l'un de ses camarades devenu, depuis, professeur dans une école vétérinaire — sur le sujet des saponines utilisées comme << adjuvant de l'immunité dans ce genre de vaccin >> savait que les saponines sont des substances toxiques qui ont en outre le défaut de léser les cellules de Kupfer du foie. Comme il en faisait la remarque, il reçut une réponse surprenante : Elles lèsent le foie mais si on n'en met pas ça ne vaccine pas ! Les hépatites, la A par exemple, semblent en résulter. Hypothèse de Quiquandon.

Il n'existe aucun vaccin qui ne contienne pas un ou plusieurs de ces produits chimiques soit disant adjuvant de l'immunité (aluminium, mercure, formol, acide phénique, propiolactone.

On est en droit de se demander avec le Professeur L.Cl Vincent si c'est le vaccin, ou si au contraire ce ne sont pas les produits chimiques qui, en modifiant les constantes bioélectroniques de l'organisme, déplacent le terrain de celui-ci le rendant ainsi réfractaire à la maladie.

Mais la bioélecteronique permet de mettre en évidence la déviation du terrain chez le vacciné qui devient alcalin et oxydé. Terrain où règnent en maîtres les virus, cancer, leucémies, voire poliomyélitiques. Bien sûr, ils éloignent du terrain microbien mais pour conduire sur un terrain inquiétant parce que irréversible. Si le BCG déplace le terrain tuberculeux, le fait n'est pas contestable, c'est pour mener sur un terrain plus oxydé : celui de la polio.

Henry Quiquandon termine en affirmant que les vaccins préparent les maladies de la civilisation : maladies à virus, les thromboses ou le cancer.

Les épidémies ne peuvent être enrayées que lorsque sont réunies toutes les conditions d'hygiène, nourriture comprise. La vaccination n'est même pas une utopie elle n'est qu'un leurre, un simple dogme.

Document réalisé avec la collaboration de médecins à la retraite, ou ayant arrêté toute activité professionnelle.

Document appartenant au Parti des Français Progressistes. http:// daudon.free.fr

Vaccins, Toussaint, Pasteur et adjuvants[/size]

Revenir en haut Aller en bas
http://actu-aux-poetes.forumactif.fr
 
VACCINS RIME AVEC TOUSSAINT ! PASTEUR N'EST PAS UN SAINT !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand éméto rime avec problèmes pour manger comment gérer?
» Je cherche un poème en rapport avec le théâtre et avec la peine de mort
» VRAI visage du DALAÏ-LAMA : un autre Antéchrist ...? BOUDHISME rime avec OCCULTISME !
» Un seul troupeau sous un seul pasteur
» Adaptons en français: conlang, auxlang...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU AU DIX-VINGT :: ACTU AU DIX-VINGT-
Sauter vers: